Passiflore,
je réduis mes déchets !
                                             Serre Vivante - Jura Nature Environnement

Passiflore, Je réduis mes déchets !

Présentation de l'opération

Un peu partout en France, et dans le Grand Dole comme ailleurs, l’accumulation des déchets pose problème. Leur traitement, qu’il s’agisse de stockage ou d’incinération, génère des nuisances que nous acceptons difficilement. Leur transport est lui aussi source de pollution et de coûts toujours plus lourds ... Malgré les efforts en faveur du recyclage, l’impact de nos déchets sur l’environnement, sur la santé publique, reste considérable. Que savons-nous vraiment des coûts différés à long terme ?

Que faire, alors ?

Partant du principe que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas, le Grand Dole, Jura Nature Environnement (JNE) et Serre Vivante ont choisi de promouvoir la prévention des déchets sur le territoire de l’agglomération. C’est l’objet de l’opération Passiflore « Je réduis mes déchets ». Pendant un an, trente foyers-témoins pèseront leurs déchets et montreront qu’il est possible de diminuer significativement le poids de sa poubelle en adoptant quelques gestes simples.

Cette opération vise 4 objectifs principaux :

  1. Sensibiliser les citoyens et les élus du Grand Dole à la prévention des déchets en attendant la mise en place d’ici deux ans d’une facturation incitative ;
  2. Initier une dynamique « prévention » sur le territoire du Pays Dolois ;
  3. Obtenir des données chiffrées et fiables, significatives sur une année ;
  4. Montrer qu’il est possible de réduire le volume de déchets grâce à des actions de prévention.

Le suivi et l’accompagnement du projet

Le lancement officiel a eu lieu vendredi 28 novembre, durant la semaine nationale de la réduction des déchets, lors d’une soirée publique salle Edgar Faure (mairie de Dole). Ce fut l’occasion de remettre du matériel de pesage à chaque foyer volontaire et des consignes. Ceux qui s’engageront à composter les déchets de cuisines recevront un bio-seau et un composteur individuel. Pour les habitants en habitat collectif, on cherchera à mettre en place une installation pilote de compostage en pied d’immeuble. Le recours à l’usage de lombri-composteurs est envisagé dans le cadre de l’expérimentation conduite par le SYDOM du Jura. Une permanence téléphonique est mise en place au 03 84 47 24 11 pour venir en aide aux participants tout au long de l’opération et un contact régulier est entretenu. Chaque fin de mois, les relevés de pesées réalisés par les foyers témoins sont centralisés pour traitement. Des rencontres périodiques (apéritif « la prévention sans prétention », soirée « La prévention, c’est pas de la tarte », Galette des rois, …) sont prévues ainsi que des sorties techniques (supermarché, visite au centre de tri, conférence, …). Chaque temps fort fait l’objet d’une large communication en direction de la presse et du grand public pour valoriser l’opération et communiquer sur la prévention des déchets.

Les partenaires du projet

Cette opération fut initiée par l’agglomération du Grand Dole. La fédération Jura Nature Environnement assure le pilotage et la coordination de l’opération. L’animation de terrain est relayée par Serre Vivante, association membre locale.

Agglomération du GRAND DOLE
  • Commanditaire de l’opération,
  • Soutien financier (subvention de 3500 €)
  • Soutien technique (collaboration étroite avec la commission environnement …)
SICTOM de la Zone de Dole et SYDOM du Jura
  • Soutien matériel (fourniture de composteurs, …)
  • Soutien technique (conseil pour le suivi de l’opération, organisation conférence et soirée de lancement, visite du centre de tri …)
ASCOMADE
  • Intervention de M. Eric ALAUZET, président de l'association, sur les programmes locaux de prévention des déchets
  • Intervention de M. Vincent GAILLARD, chargé de mission "gestion des déchets", sur l'usage des couches lavables
Atelier Pasteur

Soutien technique (accompagnement compostage, …)

France Nature Environnement (FNE)
  • Expertise technique du réseau déchets
  • Soutien matériel (matériel de communication, …)
  • Soutien financier (subvention de 2000 €)

 

 

____________________________________________  
© Pascal Blain 
- décembre 2009