Passiflore,
je réduis mes déchets !
                                             Serre Vivante - Jura Nature Environnement

Le Centre de tri, l'incinérateur et le centre d'enfouissement du Jura         (Voir ici quelques photosde notre visite ...)

Depuis 20 ans, le SYDOM du Jura s’occupe du traitement des déchets ménagers du Jura

L’usine d’incinération fonctionne depuis 1994. Parallèlement la collecte sélective a été mise en place. Chaque foyer est aujourd’hui équipé d’un bac bleu pour déposer en vrac les déchets recyclables et d’un bac gris pour les ordures ménagères résiduelles.
Les déchets collectés via les bacs gris sont incinérés à l’usine d’incinération d’ordures ménagères (UIOM) de Lons-le-Saunier. Après séparation des déchets les plus petits par criblage (20 à 25%), le reste des ordures ménagères est incinéré. Ce sont chaque année environ 37 000 tonnes de déchets qui sont traités par incinération dans le Jura. Les fumées issues de l’incinération sont traitées par une succession de systèmes d’épuration pour limiter les rejets dans l’atmosphère de dioxines …
Les déchets collectés via les bacs bleus sont acheminés au centre de tri où toutes les matières recyclables (carton, papier, PEHD, PET clair et foncé,...) vont être séparées, conditionnées en balles puis envoyées en usines de recyclage. C’est ainsi que chaque année environ 18 000 tonnes de déchets déposés dans les bacs bleus sont triées au centre de tri.

Du bac bleu à l’usine de recyclage, un passage obligé : le centre de tri à Lons-le-Saunier !

Tous les déchets déposés par les jurassiens dans les bacs bleus sont amenés au centre de tri à Lons-le-Saunier. Dans cette usine, un nouveau tri va être réalisé. Ce nouveau tri permet de séparer les différentes matières : les bouteilles et flacons en PET clair, en PET foncé, en PEHD, les gros films plastique puis le papier, le carton, l’acier et l’aluminium.

Arrivés au centre de tri, les déchets sont déversés sur la chaîne de tri et la séparation des matières peut commencer. Des étapes de tri manuelles et mécaniques vont se succéder. En effet, ce sont des trieurs qui trient à la main une partie des déchets, principalement les bouteilles, les flacons, les briques, les sacs et films plastique et le carton. Les autres déchets sont triés mécaniquement, à l’aide de machines. Par exemple, pour retirer de la chaîne de tri les boîtes de conserve, on utilise un aimant. Une fois toutes les matières séparées, elles sont mises en balle afin d’être transportées jusqu’aux usines de recyclage.

Présentation du centre de tri et de l'incinérateur : (3,38 Mo)

Présentation : (6,48 Mo)

L’enfouissement des déchets au
Centre de Stockage du Jura (CSJ) à Courlaoux

Un déchet est dit ultime quand il n’est plus susceptible d’être traité dans les conditions techniques et économiques du moment, notamment par extraction de la part valorisable ou par réduction de son caractère polluant ou dangereux. Dans le Jura, le traitement des déchets par stockage est utilisé pour les déchets ultimes, ni inertes ni dangereux, issus des différentes filières de collecte des adhérents au SYDOM. Depuis le 15 juin 2006, les déchets des entreprises, non fermentescibles et non dangereux, sont également acceptés.

 

____________________________________________  
© Pascal Blain 
- décembre 2009